Activités
Suivis de la démographie des grands rapaces dans le Haut-Dauphiné,
(effectifs, reproduction, mortalité...)
Aigle 170521 dbis1.jpeg
Suivi de la reproduction de l'Aigle royal dans les Hautes-Alpes
IMG_3465.JPG1.jpg11.jpeg
Monitoring du programme de réintroduction du gypaète barbu dans les Alpes (coordinateur pour le Haut-Dauphiné)
VF 090128_Verdon (122).JPG
Monitoring du retour des vautours dans le Haut-Dauphiné)
Comptages, études, missions, expertises
PNA_VF_élevage_couv_1.png

Circaète, faucon pèlerin, épervier... épargnés par les travaux

Au printemps 2019, Envergures alpines a mené une étude portant sur la reproduction potentielle et/ou avérée de rapaces sur le futur tracé de la Haute-Durance sur une sollicitation de RTE. Plusieurs espèces, sur plusieurs sites ont été suivis de manière soutenue. Nous avons ainsi pu apporter les informations attendues à notre prestataire et proposer des restrictions sur plusieurs sites. Toutes nos recommandations ont été scrupuleusement respectées sur le terrain, conduisant parfois au report de travaux pour plusieurs mois (Circaète, Faucon pèlerin). 

Rapaces et câbles aériens

(projet LIDAR/RTE), 2019.

Avant un vol de contrôle par hélicoptère à des fins sécurité (vérification de la hauteur de la végétation par rapport aux fils), nous avons prospecté sur toutes les lignes concernées (Embrun-Briançon) pour signaler à l'opérateur l'existence de couples reproducteurs (potentiellement et réellement).

« Coordination Alpes du Plan national d’actions Vautours fauves et activités d’élevage ».

L'état (DREAL Nouvelle Aquitaine) vient de confier à Envergures alpines (avril 2020) une mission de coordination du PNA vautours et élevage.

Notre rôle va s'étendre sur l'ensemble des Alpes françaises, en concertation avec tous les acteurs de terrain concernés par le sujet : Vautours en Baronnies, LPO (locales et régionales), Parc nationaux et régionaux, ASTERS, représentants du monde pastoral/

Convention de recherche avec le CNRS

Dans le cadre la mesure compensatoire C7, un projet de suivi par balise GPS des aigles royaux autour du tracé de la ligne THT a été initié en novembre 2017. Ce projet a pour objectif d’identifier les zones de conflit potentiel (risques de collision) entre la ligne et les aigles. Ce projet vise à équiper une quinzaine d’adultes le long du tracé et 15-20 juvéniles et cela au cours des trois prochaines années. Ce projet est le fruit d’une collaboration entre RTE, le CNRS de Montpellier, l’association Envergures Alpines, l’association CSFS Aquila, l’association Becot et l’association la Salsepareille. Le CNRS pilote scientifiquement cette étude et le programme de baguage et d’équipement des aigles est porté par Christian Itty qui coordonne déjà un programme de suivi sur les Aigles royaux dans le Massif Central. Le programme a été validé et accepté par le CRBPO du Museum National d’Histoire Naturelle de Paris. Le Parc national des Ecrins fournit aussi des conseils à l’équipe scientifique et transmet régulièrement les données nécessaires au bon déroulement de l'étude.

Les grands rapaces alpins

  • Notre page facebook

©2020 par Envergures Alpines.